MINUTES DU PATRIMOINE#UNMOMENTDENOTREHISTOIRE

logo-icon

Angelo Mosca

MINUTES DU PATRIMOINE

#UNMOMENTDENOTREHISTOIRE

Il fut un grand joueur de la ligue canadienne de football, remportant au cours de 15 saisons, 5 Coupes Grey.

La première partie de la Coupe Grey fut jouée un jour de décembre 1909 froid et venteux. La Coupe Grey de 1950, ou la « coupe de boue », se jouait dans des conditions si épouvantables, qu’à un certain moment un arbitre a cru par erreur qu’un joueur de Winnipeg se noyait dans un trou d’eau. Avant le modernisme des gazons artificiels, des toits de stade en dôme et autres gadgets, ces joueurs, véritables héros du football, ont défini le jeu canadien à une époque où il n’était pas considéré comme un petit cousin du football américain, mais bien comme une création canadienne bien distincte.   

 

Appelé le meilleur et sans doute le dernier bon quart-arrière canadien de la LCF, Russ Jackson joua pendant les 12 années de sa carrière avec les Rough Riders d’Ottawa et les mena à trois victoires de la Coupe Grey.

 

La province de la Saskatchewan, terre de grandes prairies, est au cœur du football canadien. C’est là que Ron Lancaster, un jeune Américain de Pennsylvanie, se forgea patiemment une carrière au football canadien comme aucun autre. Ron Lancaster était un habile artisan et tacticien du jeu qui accumulait patiemment les records. Lorsqu’il prit sa retraite à l’âge de 41 ans, il avait lancé plus de passes de toucher, plus de passes complétées et subit plus d’interceptions que tout autre joueur dans l’histoire de la LCF. Il avait également totalisé un plus grand nombre de verges par passe que tout autre passeur dans l’histoire du football professionnel.

 

Normie Kwon se joignit à la Ligue canadienne de football en 1948 et fut le premier Sino-Canadien à jouer dans la ligue. Ce fut le début d'une grande carrière dans la Ligue canadienne de football, où il gagnera quatre titres de la ligue et deviendra l’athlète canadien de l’année en 1955. En 1960, la dernière année de Normi Kwong au sein de la LCF, le « China Clipper » ajouta cinq touchers supplémentaires à sa carrière et devint le plus grand marqueur de touchers de la ligue. Ce record n’est qu’un des 30 records de la LFC qu’il détenait à l’époque.

 

Ils ont laissé leur Empreinte dans le monde du football canadien.