MINUTES DU PATRIMOINE#UNMOMENTDENOTREHISTOIRE

logo-icon

Miss Supertest

MINUTES DU PATRIMOINE

#UNMOMENTDENOTREHISTOIRE

Leur quête de la vitesse incita les Thompsons à construire trois versions du Miss Supertest, chaque nouveau modèle étant plus rapide que le dernier.

Conduite par Bob Hayward, un éleveur de poulets discret et aux manières douces de Embro en Ontario, Miss Supertest III était l’embarcation hors bord la plus rapide au monde, atteignant des vitesses de 290 kilomètres à l’heure. Le 4 juillet 1959, à Motor City aux États-Unis, Bob Hayward pilota le Miss Supertest III et remporta le Detroit Memorial. Moins de deux mois plus tard, l’équipe canadienne se mesura au champion américain pour le trophée Harmsworth et à la longue tradition de victoires américaines sur la rivière Detroit. Après trois courses de 72,4 kilomètres, ce fut la fin de la dynastie américaine et le début d’une domination canadienne dans ce sport. Bob Hayward gagnera encore le prix Harmsworth à deux reprises, les seules trois victoires remportées par le même athlète dans l’histoire de ce prix.

 

Gary Beck, un champion du monde connu sous le surnom de « Quiet Canadian » (le Canadien discret) qui arriva dans le monde de la course automobile durant les années 1970, remporta la victoire la toute première fois qu’il prit le volant d’un de ces missiles terrestres, au cours d'un événement national. Tout au long de sa carrière, Gary Beck fut un conducteur exceptionnel qui réussit à établir de nombreux records. Il devint le premier pilote Top Fuel à atteindre le record de 5,5 secondes (1981), 5,4 secondes (1982) et 5,3 secondes (1983) et au moment où il quitta le circuit NHRA en 1986, Gary Beck avait remporté 19 titres Top Fuel, ainsi que les championnats mondiaux de 1974 et 1983.

 

Ils ont laissé leur Empreinte dans le monde de la course canadienne.