Alors que la moitié des Canadiens savent que leur pays a contribué à l’éradication de la polio, la plupart ne savent pas qui figure sur le billet de 10$

Juin 26, 2020

Alors que la moitié des Canadiens savent que leur pays a contribué à l’éradication de la polio, la plupart ne savent pas qui figure sur le billet de 10$

TORONTO – 26 juin 2020 – Vrai ou faux: le psychiatre canadien Brock Chisholm a été le premier directeur général de l’Organisation mondiale de la santé? Il a aussi trouvé le nom de l’organisme et a défini le terme « santé » pour la constitution de l’OMS.

 

Si vous avez répondu « vrai », vous avez raison, et vous faites partie du 18% de Canadiens qui ont répondu correctement à la question. À l’approche de la fête du Canada, un nouveau sondage mené par Ipsos pour Historica Canada a présenté aux Canadiens 24 questions au sujet de statistiques et de faits canadiens. Seize pour cent des répondants ont obtenu la note de passage d’au moins 13 bonnes réponses.

 

Les questions couvraient 3 catégories: personnes célèbres, innovations, et médecine & santé.  Quarante-neuf pour cent des répondants savaient que les contributions du Canada avaient été des éléments clés du développement d’un vaccin contre la polio dans les années 1950 (la question ayant obtenu le plus de bonnes réponses du sondage). Vingt-cinq pour cent des répondants savaient que les méthodes modernes d'enquête sur les lieux de crimes (médecine légale) sont nées dans les Prairies canadiennes.

 

Plusieurs Canadiens se sont fait avoir par les fausses affirmations incluses. Seulement 9% des répondants ont correctement reconnu que David Suzuki n’avait jamais animé l’émission pour enfants intitulée Dr. Dave’s Junior Science Club et seulement 16% des Canadiens ont reconnu que l’affirmation disant que Bachman-Turner Overdrive était l’instigateur de la musique électronique était fausse.

 

D’une liste de personnes célèbres, c’est Clara Hughes, olympienne et défenseure de la santé mentale, qui était la plus connue. 35% des répondants affirmaient la connaître. 

 

« Nous voulions attirer l’attention sur des Canadiens qui se sont battus contre le racisme, ont contribué à la médecine et à la santé, et ont laissé une trace durable sur le Canada et le monde », a affirmé Anthony Wilson-Smith, président et chef de la direction de Historica Canada. « Il s’agit de domaines où la connaissance des exploits canadiens est moindre. Seulement quatre pour cent des répondants, par exemple, savent que Mary Two-Axe Earley a réussi à obtenir des changements constitutionnels pour les femmes marginalisées par la Loi sur les Indiens. Nous ne nous attendons pas à ce que les Canadiens connaissent toutes ces histoires, mais nous espérons qu’ils prendront le temps de les découvrir. »

 

D’autres résultats démontrent que:

  • Les Canadiens connaissent peu les figures importantes provenant de communautés autochtones ou racialisées. Seulement 6% d’entre eux ont affirmé connaître la célèbre réalisatrice et militante Alanis Obomsawin, membre de la nation des Abénakis, et seulement 5% connaissaient Baltej Dhillon, le premier agent de la GRC à porter le turban.
  • Les Canadiens sont plus familiarisés avec les actions des personnes de leurs propres générations.
    • Les jeunes adultes sont plus susceptibles que leurs aînés d’identifier correctement qu’Autumn Peltier, 15 ans, a été nommée « commissaire en chef des eaux » par la nation Anishinabek en 2019 (34% génération Z vs 18% baby-boomers).
  • Les baby-boomers sont plus susceptibles d’identifier correctement que le chef Dan George a été le premier acteur autochtone à être nommé pour un Oscar et qu’il était un ardent défenseur des droits autochtones dans les années 1960 et 70 (53% baby-boomers vs 23% génération Z).
  • La reconnaissance des personnes célèbres varie en fonction de la génération.
  • Les membres de la génération Z étaient plus susceptibles de reconnaître des personnalités issues des minorités ethniques, dont l’homme d’affaires et philanthrope Denham Jolly (16% génération Z vs 6% génération X, 4% baby-boomers).
  • Les baby-boomers ont reconnu plus facilement les figures publiques comme l’ancien général et sénateur Roméo Dallaire (37% baby-boomers vs 27% génération X, 17% génération Z).
  • Les Canadians reconnaissent leurs héros locaux.
    • Les habitants des provinces maritimes étaient plus familiarisés avec Willie O’Ree, la vedette sportive du Nouveau-Brunswick (36% provinces maritimes vs 21% Alberta, 15% Colombie-Britannique, 14% Ontario, 13% Québec, 11% Saskatchewan/Manitoba).
    • Les Québécois étaient plus susceptibles d’identifier correctement Dallaire, originaire de Montréal (41% Québec vs 23% Ontario, 21% Alberta, 18% Colombie-Britannique, 15% Saskatchewan/Manitoba).

 

Les résultats complets du sondage sont disponibles ici (en anglais seulement).

Historica Canada offre des programmes que vous pouvez utiliser afin d’explorer, d’apprendre et de réfléchir au sujet de notre histoire et de ce que signifie le fait d’être Canadien.

 

Ces résultats proviennent d’un sondage mené par Ipsos Reid entre le 12 et le 15 juin 2020 au nom d’Historica Canada. Pour ce sondage, un échantillon de 1000 Canadiens âgés de plus de 18 ans ont été interviewés. Une pondération a ensuite été faite pour balancer les données démographiques afin d’assurer que la composition de l’échantillon reflète celle de la population adulte, selon les informations du recensement, et afin de fournir des résultats représentatifs de l’univers de l’échantillon. La précision des sondages en ligne d'Ipsos est mesurée en utilisant un intervalle de crédibilité. Dans ce cas, le sondage est exact à +/- 3.5 points de pourcentage, 19 fois sur 20, si tous les Canadiens avaient répondu au sondage. L’intervalle de crédibilité peut être plus grand dans certains sous-ensembles de la population. Tous les échantillons de sondage peuvent être soumis à d’autres sources d’erreur y compris, mais sans être limités à, une erreur de couverture et une erreur de mesure. 

-30-

Pour plus d’informations:

Alison Hendrick
Gestionnaire adjointe, communications
ahendrick@historicacanada.ca
+1 (647) 767-1988

Share: