CONSEIL DE DIRECTION

profile img

Naheed Nenshi

36e maire de Calgary

Naheed Nenshi (A’paistootsiipsii) a été assermenté en tant que 36e maire de Calgary le 25 octobre 2010. Son mandat a été reconduit en 2013 et en 2017.

 

Avant d’être élu, le maire Nenshi a travaillé chez McKinsey and Company, pour ensuite fonder sa propre entreprise axée sur le soutien aux organisations publiques, privées et sans but lucratif souhaitant se développer. Il a conçu des politiques pour le gouvernement de l’Alberta, aidé à mettre au point une stratégie canadienne pour The Gap, Banana Republic et Old Navy et travaillé en collaboration avec les Nations Unies pour déterminer comment les entreprises peuvent venir en aide aux personnes les plus démunies de la planète. Dans le monde universitaire, il a été le premier professeur titulaire canadien dans le domaine de la gestion des organisations sans but lucratif, à la Bissett School of Business de l’Université Mount Royal.

 

Le maire Nenshi s’est vu décerner le titre du Jeune leader mondial du Forum économique mondial, le Prix du Président de l’Institut canadien des urbanistes et le Prix humanitaire de la Société canadienne de psychologie pour sa contribution à la santé mentale de sa communauté. En 2013, ayant su rallier la communauté lors d’inondations dévastatrices, Naheed Nenshi a été nommé par le magazine Maclean’s deuxième personne la plus influente au Canada, après le premier ministre. Le maire Nenshi a également reçu le Prix mondial du maire 2014 décerné par la City Mayor’s Foundation du Royaume-Uni, en tant que meilleur maire au monde.

 

En 2014, il a également été honoré par l’aîné Pete Standing Alone, qui lui a donné le nom traditionnel des Pieds-Noirs A’paistootsiipsii, qui signifie « chef de clan » ou « celui qui déplace le camp et que les autres suivent ». En 2016, l’aîné Bruce Starlight de la Première nation Tsuu T’ina lui a rendu hommage en lui donnant le nom Iitiya (toujours prêt).

 

Le maire Nenshi est titulaire d’un baccalauréat en commerce (avec distinction) de l’Université de Calgary, où il a été président du syndicat des étudiants, ainsi que d’une maîtrise en politique publique de la John F. Kennedy School of Government de l’Université Harvard, où il a étudié en tant que titulaire d’une bourse Kennedy.