Les Canadiens s’inquiètent des «fausses nouvelles», mais peinent à les détecter

Septembre 23, 2019
Les Canadiens s’inquiètent des «fausses nouvelles», mais peinent à les détecter
La Presse Canadienne couvre le sondage de Historica Canada au sujet de la désinformation
TORONTO — Les Canadiens s’inquiètent de la prolifération des «fake news», mais ils ne sont pas nécessairement en mesure de les empêcher de se répandre, suggèrent les résultats d’un nouveau sondage. L’enquête réalisée par Historica Canada, l’organisation à l’origine des «Minutes du patrimoine», a interrogé les Canadiens sur l’état des médias et leur capacité à distinguer les faits de l’opinion. Lisez l'article complet ici.
Meida Image: 
Share: