CONSEIL DE DIRECTION

profile img

Jeffrey L. Orridge

Treizième commissaire de la Ligue canadienne de football

Diplômé de la faculté de droit de Harvard et du collège Amherst, Jeffrey L. Orridge est un chef d’entreprise et un leader communautaire ayant de l’expérience internationale en création d’équipes, de marques et d’entreprises dans l’univers du sport, du divertissement, des médias, de la technologie, des biens de consommation et des organismes à but non lucratif, et ce, tant aux États-Unis qu’au Canada.

Il est actuellement le président du conseil d’administration d’une entreprise canadienne de sport électronique. Par le passé, il a occupé des postes de direction dans des entreprises canadiennes bien connues, comme la CBC, la Ligue canadienne de football et la Société Canadian Tire, ainsi que dans des entreprises Fortune 500 des États-Unis, comme Reebok, Mattel et Warner Brothers.

Jeffrey Orridge a été le premier commissaire noir d’une ligue sportive professionnelle en Amérique du Nord. Grâce à sa gestion axée sur la transformation, il a su donner une nouvelle image à la LCF, lancer de nouvelles plateformes numériques et de réseaux sociaux, accroître les revenus issus des commandites du secteur privé et attirer davantage de jeunes et de femmes dans le public.

Avant de se joindre à la LCF, Jeffrey Orridge a été directeur administratif de CBC Sports et directeur général pour les Olympiques. Pendant son service à la tête de la division sport de la CBC, il a réussi à obtenir des droits de presse pour quatre Jeux olympiques, les Jeux panaméricains de 2015 et la coupe du monde de la FIFA de 2014.

Invité à se rendre au Canada pour travailler pour Right to Play International, un organisme humanitaire mondial œuvrant dans plus de 20 communautés parmi les plus défavorisées de la planète, il a assumé tour à tour les rôles de chef de l’exploitation et de chef du développement mondial d’entreprise.

Jeffrey Orridge a entamé sa carrière aux États-Unis, où il est devenu le tout premier avocat général pour USA Basketball et était responsable des affaires juridiques et professionnelles pour la première « équipe de rêve » des États-Unis, qui a remporté en 1992 le prix du meilleur marketing sportif de l’année.

Jeffrey Orridge a reçu plusieurs prix : le prix d’excellence en sports décerné à un Afro-Canadien, le prix Trailblazer d’Historica Canada, le prix du phare de l’industrie de la Black Entertainment and Sports Lawyers Association et le prix de l’avocat sportif de l’année de la National Bar Association. Il siège fièrement aux comités de War Child Canada, de la fondation de Postes Canada et de l’Initiative BlackNorth. À maintes reprises, il a été invité dans des universités comme conférencier, notamment à la faculté de droit de Harvard, à l’Université Stanford, à l’Université d’État de l’Arizona, à l’École de gestion Ted Rogers de Ryerson, à la faculté de droit de l’Université Drexel et à l’Université du Nouveau-Brunswick.

En raison de son parcours et de ses initiatives importantes pour promouvoir des solutions d’affaires et améliorer les entreprises – qui visent des objectifs de diversité et d’inclusion et mettent de l’avant la créativité, l’innovation et la stratégie, Jeffrey Orridge est aujourd’hui considéré comme un chef de file du domaine. Doté de la double citoyenneté, il habite actuellement à Toronto avec sa femme et ses deux fils.