Historica Canada lance la Minute du patrimoine sur Kenojuak Ashevak

Octobre 20, 2016

La vie de Kenojuak Ashevak, une pionnière de l’art inuit moderne, est maintenant une Minute du patrimoine, la 85e de la collection.

TORONTO – 20 octobre 2016, La vie de Kenojuak Ashevak, une pionnière de l’art inuit moderne, est maintenant une Minute du patrimoine, la 85e de la collection. Filmée sur place à Cape Dorset, la communauté de l’artiste au Nunavut, cette Minute est la première à être produite et lancée dans trois langues distinctes: le français, l’anglais et l’inuktitut.  

Un membre fondateur des célèbres Kinngait Studios (West Baffin Eskimo Co-op) de Cape Dorset, le travail d’Ashevak lui a valu une attention presque immédiate lorsque sa première gravure, Rabbit Eating Seaweed (1958), a été mise en vedette dans la collection de gravures et le catalogue de Cape Dorset. Cela a été le début d’une carrière longue de plusieurs décennies pendant laquelle elle s’est déplacée en Europe et aussi loin qu’au Japon afin de faire la promotion de l’art inuit. Un compagnon de l’Ordre du Canada, Kenojuak Ashevak est demeurée l’une des plus importantes artistes inuits jusqu’à sa mort le 8 janvier 2013 à l’âge de 85 ans.

«Kenojuak Ashevak est reconnue mondialement pour ses œuvres d’art ainsi que pour son travail à mettre de l’avant l’art inuit» a affirmé Anthony Wilson-Smith, président et chef de la direction de Historica Canada. « Nous sommes ravis de pouvoir maintenant présenter aux Canadiens l’histoire personnelle d’une artiste si accomplie.»

La Minute du patrimoine «Kenojuak Ashevak» est sous embargo jusqu’au 20 octobre à 6 h, HNE. À ce moment, elle pourra être partagée et incrustée en utilisant ce lien. Des photos de la Minute peuvent être téléchargées ici.

Cette Minute du patrimoine a été produite par Historica Canada et Fifth Town Films, et utilise de l’animation faite par e.d. Films afin de donner vie aux plus célèbres gravures d’Ashevak. Elle a été écrite par le duo de cinéastes Tess Girard et Ryan J. Noth, et met en vedette Miali Buscemi (The Embargo Project, Ce qu’il faut pour vivre).

Les Minutes du patrimoine sont rendues possibles grâce au soutien financier du ministère du Patrimoine canadien. Historica Canada remercie la compagnie aérienne Canadian North pour son généreux don de bons de voyage pour ce projet.

Historica Canada est le plus grand organisme du pays dédié à l’accroissement de la sensibilisation à l’histoire et à la citoyenneté.  Pour plus d’informations, visitez www.historicacanada.ca.

-30-

Pour plus d’informations:

Andrea Hall

Coordinatrice des communications

ahall@historicacanada.ca

416-506-1867 poste 261