MINUTES DU PATRIMOINE#UNMOMENTDENOTREHISTOIRE

logo-icon

Ferguson Jenkins

MINUTES DU PATRIMOINE

#UNMOMENTDENOTREHISTOIRE

Reconnu comme un véritable lanceur de prises tout au long de sa carrière, Fergie Jenkins fut le premier lanceur de baseball canadien à gagner le trophée Cy Young.

C’est le 14 avril 1969 que la première partie de la ligue de base-ball majeure a été jouée au Canada. Au parc Jarry de Montréal, lors de la première partie à domicile de la nouvelle équipe des Expos de Montréal, devant une foule de 29 184 personnes, l’ancien premier ministre et amateur de base‑ball, Lester Pearson fut invité à faire le premier lancer d’une partie qui donnera la victoire aux Expos 8 à 7 contre les Cardinals de Saint‑Louis.

 

Larry Walker jouait au base-ball pour l’équipe canadienne nationale junior, lorsque des dépisteurs des Expos de Montréal le découvrirent en 1989. En 1995, Larry Walker signa un contrat avec les Rockies du Colorado. Il deviendra par la suite, le premier joueur né au Canada à gagner un titre au bâton au cours du 20ième siècle.

 

Ferguson Jenkins, connu comme un véritable lanceur de prises tout au long de sa carrière, est le premier lanceur de base-ball canadien à gagner le prix Cy Young (1971). Il reçoit également le trophée Lou Marsh pour sa contribution en tant qu’athlète exceptionnel (1974) et est nommé, à quatre reprises, athlète masculin canadien de l’année. En 1987, il est intronisé au Temple de la Renommée du base-ball canadien et en 1991, il se voit décerner l’ultime honneur au base-ball en devenant le premier Canadien élu au Temple de la Renommée du base-ball à Cooperstown, à New York.

 

En 1992, les Blue Jays de Toronto se rendirent jusqu’aux finales pour affronter les Braves d’Atlanta lors des premières séries mondiales internationales de base-ball. Le 24 octobre 1992, plus de 500 000 personnes descendirent dans les rues de Toronto pour célébrer la victoire des Blue Jays aux Championnats grâce à une victoire de 4 contre 3. Cette scène se répétera en 1993, année où les Blue Jays remporteront leur second titre aux Séries mondiales.

 

Ils ont laissé leur Empreinte dans le monde du base‑ball canadien.